ACTUALITÉ SANITAIRE ÉCOLE

fondvisuelsweb-la_farlede_vous_informe.jpg

< LE MAIRE VOUS INFORME >

 

Mardi 22 septembre

« Farlédoises, Farlédois,

Après le premier cas de COVID chez un enfant de l’école Jean-Monnet et une situation d’extrême vigilance, nous avons repris la semaine sereinement sur le groupe scolaire.
Nous devons continuer à agir ensemble et en responsabilité pour maintenir nos écoles ouvertes dans le but à la fois de poursuivre les apprentissages mais aussi de donner aux parents la possibilité de se rendre librement sur leur lieu de travail.
C’est la raison pour laquelle je maintiens les mesures barrières prises sur le groupe scolaire pour éviter toute propagation et je remercie notre personnel et les enseignants pour le respect de cet état de vigilance, inconfortable mais indispensable.
Je vous demande de garder confiance en l’avenir mais aussi de prendre toutes vos précautions, notamment dans le milieu familial, pour préserver la santé de nos aînés et des personnes vulnérables.

Je vous souhaite un agréable automne.
Bien à vous

Raymond Abrines
Maire de La Farlède
-------------

Mercredi 16 septembre 2020

Farlédoises, Farlédois,

Je viens d'être informé d'un premier test positif de COVID-19 chez un élève de CM2 de l'école Jean-Monnet. Cet élève est asymptomatique et a été placé depuis le résultat du test en isolement chez lui. 
Les tests réalisés depuis sur les cas contacts vont nous parvenir très bientôt et je vous tiendrai au courant en toute transparence de l'évolution de la situation. L'ARS est également tenue au courant de ce premier cas et nous nous tenons à l'écoute de ses préconisations concernant la gestion sanitaire de l'événement.

À l'heure où je vous parle, le Préfet, seul décisionnaire d'un maintien du service scolaire ou d'une fermeture, ne juge pas nécessaire d'intervenir. Là encore, cette situation peut évoluer à tout moment.

Nous devons plus que jamais maintenir notre vigilance et appliquer inlassablement les gestes barrières. Notre personnel fait l'objet de toute notre attention et se montre lui-même très appliqué à la désinfection des locaux et à l'observation des gestes barrières dans la communauté scolaire. 
La COVID-19 ne donne que très rarement des symptômes chez les enfants et encore moins des complications. Il n'y a donc pas lieu de s'alarmer. En revanche, je vous demande d'appliquer les gestes barrières dans le milieu familial, en particulier en présence de personnes vulnérables en raison de leur âge et/ou d'une pathologie associée ; c'est ma principale crainte.

Je vous souhaite une excellente journée et vous dis à très bientôt pour d'autres informations.

Docteur Raymond Abrines 
Maire de La Farlède

Haut de page haut de page